Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pytagore, Vers dorés

16/04/2010 | Pytagore, Vers dorés

Crayon, gouache sur papier

Sache que la mort est pour tous une loi inéluctable.

Habitue-toi aussi bien à acquérir des biens qu'à les perdre à l'occasion. Parmi

les maux que supportent les mortels, de par les divines Destinées, supporte

sans t'indigner la part qui t'est échue ; mais efforce-toi d'y remédier dans

la mesure de tes forces ; car dis-toi bien que les maux qui accablent l'honnête

homme ne sont pas si nombreux.

Bien des paroles - tant mauvaises que bonnes - viennent frapper les

oreilles des hommes ; ne te laisse pas effrayer par elles et ne te

détourne pas non plus pour ne pas les entendre : si tu entends prononcer

un mensonge, garde ton calme.

Mais je vais te dire, il te faut l'observer en toute circonstance : que personne,

par des paroles ou des actes, ne te conduise à faire ou à dire quoi que ce soit de

contraire à ta véritable nature.

PYTAGORE,

Publié dans Dessins, Vanités | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.